Echographie

Technique permettant de visualiser des organes internes ou un fœtus au moyen des ultrasons

Principe

La sonde posée sur le patient émet des ultrasons et reçoit l’écho renvoyé par ses organes. L’image est produite sur un écran.

L’échographie n’émet pas de rayons X et est totalement inoffensive !

Examen

Préparation

Examen de l’abdomen inférieur (petit bassin, prostate, utérus et ovaire, appendice, colon,…)

Boire 1 litre d’eau 1h avant l’examen et de ne plus aller aux toilettes, ceci afin que la vessie soit bien remplie.

Examen de l’abdomen supérieur (foie, rate, vésicule) et le doppler des reins

Etre à jeun depuis la veille au soir, c'est-à-dire ni boire ni manger à partir de minuit.

Autres examens 

⇒ Pas de préparation particulière

Déroulement

Durée de l’examen : 10 à 20 minutes

1. Après avoir retiré les vêtements nécessaires, le médecin étale un gel sur la partie du corps à examiner.
2. Le médecin déplace ensuite la sonde d’échographie sur ce gel.

L’examen est totalement indolore ! Toutefois, le médecin doit exercer une pression pour comprimer le tube digestif, ce qui peut entrainer une sensation un peu désagréable…

REMARQUES

 

- Le médecin vous demande régulièrement d’inspirer profondément et de retenir votre respiration pour mieux visualiser certains organes.
- Le médecin n’enregistre que quelques images : il s’agit, en effet, d’un examen dynamique. Les images enregistrées ne donnent qu’une idée très partielle de l’examen.
 

Avantages

+ Examen rapide !

+ Technique non-invasive : pas d'irradiation ou d'injection intra-veineuse.

+ Examen facilement accessible (par comparaison au scanner ou à l'IRM)

 

Cas particuliers

(prostate, utérus, ovaires)

Echographie de la prostate

Déroulement de l’examen :

1. La première partie de l'examen est réalisée par voie abdominale, la sonde étant posée sur le ventre, la vessie étant remplie.
2. Le médecin envoie le patient aux toilettes pour uriner et vider la vessie : il vérifie ensuite que la vessie est bien vide.
3. Pour examiner la prostate, le médecin réalise alors une échographie endo-rectale : le patient est couché sur le côté gauche et le radiologue introduit au niveau de l'anus une sonde échographique spécifique, protégée par un préservatif.

REMARQUES

 

- Cette technique permet une étude très précise de la prostate et le dépistage de très petites anomalies.
- Cet examen est désagréable mais n'est pas douloureux si le patient parvient à se décontracter !


Echographie de l’utérus et des ovaires

Déroulement de l’examen :

1. La première partie de l'examen est réalisée par voie abdominale, la sonde étant posée sur le ventre, la vessie étant remplie.
2. Si la visualisation des organes n'est pas optimale, il peut arriver que le radiologue précise l'examen par une échographie endo-vaginale. Pour ce faire, il introduit dans le vagin une sonde spéciale protégée par un préservatif.

REMARQUE

 

Cette technique permet une visualisation optimale de l'utérus et des ovaires !
 

print this page
Copyright © 2008-2019 Centre de Radiologie Rixensart. Tous droits réservés.