Mammographie et mammotest

Cancer du sein

Qu’est-ce qu’un cancer ?

La cellule cancéreuse est une cellule anormale qui se transforme et se reproduit indéfiniment, sans contrôle.
Cette prolifération forme une tumeur cancéreuse qui détruit l'organe dans lequel elle est implantée et qui peut contaminer d'autres organes: il s'agit alors de métastases.

Le cancer du sein en quelques chiffres

  • Le cancer le plus fréquent de la femme: 1 cancer sur 4 est un cancer du sein !
  • Première cause de décès féminin par cancer
  • Première cause de mortalité des femmes de 35 à 64 ans
  • Une femme sur 9 risque d'être atteinte d'un cancer du sein dans sa vie.
  • 25% des cancers du sein sont diagnostiqués avant 50 ans et 75% après 50 ans.

Il est donc important de commencer le dépistage du cancer du sein à 40 ans. 

Un dépistage précoce peut changer votre avenir...

Les symptômes du cancer du sein

  • Petite "boule".
  • Rétraction cutanée = déformation vers l'intérieur.
  • Rougeur
  • Ecoulement du mamelon.

Attention toutefois, de nombreuses " boules" sont bénignes et correspondent à des tumeurs bénignes : kystes, adénofibromes,...

Les facteurs favorisant le cancer du sein

Il n'y a pas de facteur unique responsable du cancer du sein.

Plusieurs facteurs de risque ont été objectivés. Les éléments cités ci-dessous peuvent augmenter le risque de développer un cancer du sein.

  • Les femmes qui n'ont pas eu d'enfant ou qui ont eu leur première grossesse après 30 ans.
  • Les femmes dont les premières règles sont apparues avant 12 ans.
  • Les femmes dont la ménopause est tardive : après 55 ans.
  • Les femmes dont une grand-mère, la mère, une sœur ou une tante a présenté un cancer du sein, surtout si ce cancer est survenu avant la ménopause.
  • Les femmes ayant déjà eu un cancer du sein
  • Les femmes ayant eu un cancer de l'ovaire ou de l'endomètre.
  • Le traitement hormonal substitutif de la ménopause augmenterait très légèrement le risque de cancer du sein. Toutefois, il ne faut pas oublier que ce traitement offre une protection contre certaines maladies cardio-vasculaires, contre l'ostéoporose et divers troubles liés à cette période de la vie.
  • La consommation de graisses animales et l'obésité.
  • La consommation d'alcool.

D’autres facteurs pourraient, quant à eux, avoir un effet protecteur.

  • Le béta-carotène, présent en abondance dans les fruits et légumes.
  • Les produits à base de soja.
  • La pratique régulière d’une activité physique 

Les avantages d’un diagnostic précoce

+ Tumeur plus petite

+ Risque moindre de métastases

+ Chances de guérison plus importantes

+ Traitement conservateur possible, permettant d’éviter l’ablation du sein.

L'objectif est de détecter le plus rapidement possible un cancer du sein afin de le soigner dès le début de l'évolution et augmenter les chances de guérison.

Le rythme du dépistage

  • A partir de 40 ans, un bilan sénologique annuel est conseillé.
  • A partir de 50 ans, un examen (mammotest ou bilan sénologique) est préconisé tous les deux ans, sauf cas particulier ou facteurs de risque.

Actuellement, il y deux types d’examen de dépistage : 

  • Le mammotest : réservé aux patientes âgées de 50 à 69 ans, et ne présentant aucun symptôme au niveau des seins. En principe, dans la grande majorité des cas, cet examen est suffisant et aucun autre examen n’est nécessaire. Si vous êtes concernée, vous recevrez une invitation de la Province. 

  • Le bilan sénologique complet : accessible à toutes les femmes, quelque soient leur âge, sur prescription médicale de votre médecin généraliste ou de votre gynécologue. 

Dans notre centre, les clichés sont réalisés en technique numérique. Cela permet une amélioration du diagnostic et une diminution de la dose de rayons reçus par la patiente.

Mammotest

Le programme fédéral de dépistage propose aux femmes âgées de 50 à 69 ans une mammographie gratuite tous les 2 ans ! Cette mammographie s'appelle  « le Mammotest ».

Ce programme résulte de la collaboration entre l'Etat Fédéral et les Communautés. Il est établi selon des recommandations émises par l'Union Européenne afin d'offrir aux femmes un dépistage dont la qualité est contrôlée, tant au niveau des appareils que des clichés et des médecins.

La procédure

Le Centre Communautaire de Référence envoie les lettres d'invitation aux patientes concernées, enregistre les données médicales, suit les dossiers, analyse la qualité et l'efficacité du programme.
Après réception de votre invitation, vous devez prendre un rendez-vous dans un centre agréé, c'est-à-dire répondant aux normes de qualité requises : lien vers la liste des unités reconnues.

Votre mammotest est réalisé par un(e) technologue spécifiquement formé à cet effet, le radiologue n'étant pas nécessairement présent.

  1. Le mammotest consiste en la réalisation de 4 clichés mammographiques (2 au niveau de chaque sein). 
  2. Le radiologue, premier lecteur agréé, analyse ensuite le mammotest. 
  3. Les clichés de votre mammotest sont alors envoyés au centre de 2ème lecture, par voie électronique, où ils seront ensuite analysés par un 2ème radiologue. S’il apparait une discordance entre le 1er et le 2ème lecteur, un 3ème lecteur revoit le dossier.
  4. Le centre de deuxième lecture (CCR) enregistre vos données administratives et médicales, le nom du médecin et le résultat de l'analyse. Il envoie le résultat au médecin que vous aurez désigné et qui le reçoit en général dans les 15 jours qui suivent l'examen.

En fonction du résultat, il est possible qu'une mise au point complémentaire soit nécessaire : échographie, ponction, IRM, contrôle à 6 mois,... Ceci en raison d'une anomalie ou tout simplement de la densité des seins.

Liens utiles:

Centre Communautaire de Référence pour le Cancer du Sein
Liste des Unités radiologiques agrées pour le Mammotest
Campagne Dépistage 2010
 

Bilan sénologique complet

Etude du sein. Le bilan peut différer en fonction de l’âge.

Déroulement

1. Interrogatoire : recherche de facteurs de risques familiaux ou personnels.

2. Examen clinique : réalisé par le médecin. Il comporte l’inspection et la palpation des seins et des creux axillaires.

3. Mammographie :

La mammographie est la radiographie des seins. Réalisée par le médecin ou la technologue, Il s’agit de l’examen de référence incontestable pour l’exploration du sein.

A SAVOIR !

 

• L’idéal est de réaliser l’examen dans les 10 premiers jours du cycle, les seins étant moins sensibles à ce moment.

• Ne pas oublier d’apporter systématiquement vos anciennes mammographies pour comparaison !

• Toute anomalie décelée n’est pas forcément un cancer. Certaines anomalies peuvent nécessiter des contrôles plus fréquents.

• Tous les cancers ne sont malheureusement pas détectables par la mammographie : il peut exister un petit cancer, même avec une mammographie considérée comme normale. Une surveillance mammographique et clinique régulière est nécessaire !

- L’examen est réalisé en position debout

- Les seins, l’un après l’autre, sont positionnés sur le porte-cassette et sont ensuite comprimés.

Cette compression peut être désagréable mais est très importante pour la qualité des clichés et du diagnostic. Elle permet aussi de réduire la quantité de rayons reçus.

En général, deux clichés sont réalisés par sein. Des incidences complémentaires sont parfois nécessaires pour préciser une image.

4. Echographie :

Cet examen n’est pas systématique. Il est réalisé par le médecin radiologue en complément de la mammographie lorsque ce dernier a décelé une anomalie qu’il veut préciser ou simplement en raison de la densité des seins.

5. Ponction : 

A l’issue de ces examens, le radiologue peut envisager une ponction à l’aiguille fine pour préciser la nature d’une anomalie.

L’ensemble du bilan dure de 20 à 30 minutes. Dans la mesure du possible, le médecin radiologue vous donne un premier résultat provisoire à la fin de l’examen. Si une ponction a été réalisée, il faut bien entendu attendre l’analyse du laboratoire.
Lorsqu’un dossier pose problème, il est systématiquement soumis à une discussion avec les autres membres de l’équipe.
Parfois, au terme de cette première consultation, d’autres examens complémentaires (IRM, biopsie) peuvent être proposés pour préciser le diagnostic.

 

   

print this page
Copyright © 2008-2019 Centre de Radiologie Rixensart. Tous droits réservés.